• Valerie Rilos

Le gouvernement dévoile son plan d'actions


Un écart salarial à travail égal de 9% totalement injustifié, une inégalité d'accès aux carrières, un arsenal juridique non appliqué... Comment rendre réelle l’égalité entre les femmes et les hommes dans le monde du travail ? Déclarée grande cause nationale du quinquennat, l'égalité professionnelle est non seulement une obligation légale mais aussi un gage de justice sociale et de performance économique.

Le 9 mai dernier, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, ont présenté le plan d’actions du gouvernement.

Explications en vidéo :

> 10 actions pour en finir avec les écarts de salaires inexpliqués et faire progresser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

  • Application effective du principe « à travail égal, salaire égal » (inscrit dans la loi depuis 45 ans) !

  • Obligation de transparence sur les résultats en matière d’égalité salariale

  • Davantage de droits à la formation pour tous les salariés à temps partiel (en majorité des femmes)

  • Compte-rendu de l’action de chaque branche en matière d’égalité professionnelle dans le cadre du bilan annuel

  • Des contrôles et interventions de l’inspection du travail X4 (passer de 1 730 à 7 000 contrôles par an)

  • Responsabilisation des instances dirigeantes sur le principe « appliquer ou expliquer » (pour les sociétés cotées)

  • Information annuelle obligatoire du conseil d’administration sur la mixité dans le top management de l’entreprise (pour les sociétés cotées)

  • Lutte contre les stéréotypes, notamment à l’embauche,

  • Incitation à un meilleur équilibre des temps

  • Au niveau européen, soutien du projet de directive sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée

> 5 actions pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles.

  • Mobiliser les acteurs du dialogue social

  • Former les inspecteurs du travail, les professionnels de la santé, délégués syndicaux, élus du personnels, conseillers prud’homaux

  • Informer et sensibiliser l’encadrement et les services des ressources humaines

  • Accompagner les victimes (mise en place de référents formés)

  • Sanctionner en cas de faits avérés

Pour en savoir plus, c'est ici

#Réforme

Posts récents

Voir tout
Suivez-moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
Contact

 

Valérie Rilos

N° SIRET : 798 315 214 00022

13, rue des Tournesols

95800 CERGY

06 18 61 52 54

valerie.rilos@gmail.com

 

Conditions générales de vente

Mentions légales

© 2016 by Valérie RILOS. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now