• Oxfam France

Sortir les femmes actives de la précarité


Dans son rapport « Pauvreté au travail : les femmes en première ligne » publié en décembre 2018, Oxfam France analyse les inégalités de genre et la situation des femmes travailleuses pauvres en France.

Alors que l’Hexagone compte actuellement 2 millions de travailleurs pauvres, l’ONG Oxfam alerte sur une situation qui s’aggrave pour les femmes.

  • Entre 2006 et 2017, la part de femmes en activité professionnelle et pauvres est passée de 5,6% à 7,3 %.

  • Les mères de famille monoparentale en activité sont particulièrement touchées par ce phénomène : + 75% vivent sous le seuil de pauvreté, soit un million de femmes.

  • Les femmes occupent 78% des emplois à temps partiel et 70% des CDD et des intérims.

L’ONG formule 6 recommandations aux responsables politiques :

  • Encadrer les temps partiels afin de lutter et compenser leurs impacts négatifs.

  • Fixer une obligation de transparence aux entreprises sur leurs résultats en matière d’égalité salariale, publier les écarts de salaires par quartile et retirer certains avantages aux entreprises ne respectant pas leurs obligations en matière d’égalité salariale.

  • Développer le budget sensible au genre (ou « gender budgeting »), qui vise à mesurer la répartition de l’argent public entre les sexes de manière à résorber les inégalités existantes dans l’attribution des crédits publics, et approfondir les mesures fiscales davantage sensibles au genre.

  • Instaurer un congé paternité non-transférable, plus long, et en partie obligatoire, rééquilibrerait les rôles au sein des foyers et réduirait les discriminations liées à la maternité sur le marché du travail.

  • Mettre en application le guide du Conseil supérieur à l’égalité professionnelle (CSEP) pour une nouvelle classification des métiers afin de réévaluer les emplois féminins et leur rémunération.

  • Sanctionner les entreprises qui discriminent les femmes à travers la centralisation de l’information et la mise en place de sanctions par la Direction générale du travail.

Pour en savoir plus et télécharger le rapport, c’est ici !

#égalitéhommefemme #égalitéprofessionnelle #égalitésalariale #inégalités #précarité #pauvreté

Suivez-moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
Contact

 

Valérie Rilos

N° SIRET : 798 315 214 00022

13, rue des Tournesols

95800 CERGY

06 18 61 52 54

valerie.rilos@gmail.com

 

Conditions générales de vente

Mentions légales

© 2016 by Valérie RILOS. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now