• Changethework/ Margaretta El Khoury

Offboarding et recrutement boomerang


Si les entreprises sont nombreuses à se soucier de l’intégration de leurs nouveaux collaborateurs, rares sont celles qui soignent le départ de leurs salariés.

Le parcours des collaborateurs dans l’entreprise se compose de 3 étapes principales : l’intégration (onboarding), la progression dans l’entreprise, puis le départ (offboarding). Or, 1 salarié sur 5 en France quitte son entreprise au bout de seulement trois mois en raison d’une mauvaise intégration ; 4% décident même de partir après une première journée désastreuse. Les salariés partent en plus ou moins bon termes : 38% des employés licenciés partagent des avis négatifs sur leur ancien employeur.

Pourquoi l’offboarding est-il important ?

Tout d’abord parce qu’il permet de préserver la bonne réputation de l’entreprise. Puisque les collaborateurs sont les principaux ambassadeurs des marques, il vaut mieux accompagner leur départ. Par ailleurs, si les collaborateurs quittent l’entreprise pour des raisons diverses, certains peuvent la réintégrer après un certain laps de temps. On les appelle les collaborateurs boomerang. Et ces derniers sont particulièrement appréciés des recruteurs : bonne connaissance de la culture de l’entreprise, de sa dynamique, de son fonctionnement, moins de formation… Leur intégration se fait plus rapidement et plus sereinement (cf. étude menée en 2015 par Workplace Trends).

Comment réussir le processus d’offboarding ?

Voici quelques bonnes pratiques :

  • Communiquez sur le départ des collaborateurs auprès des équipes pour informer d’un éventuel changement dans le fonctionnement de l’organisation et les rassurer.

  • Demandez un rapport d’étonnement (feedback constructif) afin de démontrer la valeur que ce collaborateur a pour vous, et l’inciter à vous aider à mieux retenir vos talents plus tard.

  • Pensez à transférer les savoir-clés du collaborateur à un successeur afin de les conserver au sein de l’entreprise.

  • Mettez à jour l’organigramme pour éviter les confusions.

  • Rédigez des références et lettres de recommandation, afin d’apporter votre soutien au collaborateur et votre bienveillance.

  • Remerciez et impliquez l’équipe restante : c’est important dans la mesure où elle vous représente elle aussi, mais c’est aussi une manière de démontrer publiquement votre gratitude.

Pour en savoir plus, c’est ici

#recrutement #Bonnespratiques #marqueemployeur #expériencecollaborateur

22 vues
Suivez-moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
Contact

 

Valérie Rilos

N° SIRET : 798 315 214 00022

13, rue des Tournesols

95800 CERGY

06 18 61 52 54

valerie.rilos@gmail.com

 

Conditions générales de vente

Mentions légales

© 2016 by Valérie RILOS. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now